Témoignages

Suzanne Blanchard

Le fils de Suzanne Blanchard a reçu un diagnostique d’autisme régressif. Elle explique comment le WIAIH/ le Centre de développement Pat Roberts est venu en aide à sa famille.

Voici Daniel

Voici un jeune garçon exceptionnel de 12 ans, dynamique et extraverti, qui souffre de paralysie cérébrale. Daniel est membre du regroupement de Pointe-Claire de l’Association Québécoise de Voile Adaptée, l’un des 36 organismes d’entraide de l’Ouest-de-l’Île que nous appuyons. L’Association permet aux personnes souffrant d’un handicap physique ou sensoriel sévère d’apprendre à faire de la voile. Prenez quelques minutes pour regarder la vidéo et constater dans quelle mesure votre don à Partage-Action de l’Ouest-de-l’Île a permis de rehausser la qualité de vie de ce garçon. Merci!

Le projet LOVE : Vivre sans violence (LOVE) grâce aux arts médiatiques

Le fait de grandir dans une famille moyenne de la banlieue n’a pas protégé Jen, une adolescente de 15 ans, de la violence. Comme bien des jeunes, elle a subi de l’intimidation dès son plus jeune âge. Les enfants demeurent sans défense devant les injures, les provocations et les insultes et souvent la seule façon de cesser d’être une victime est de recourir à la violence physique. Mais Jen a eu de la chance. Grâce à Frank Caracciolo du projet LOVE chargé du programme d’arts médiatiques à l’école, elle a trouvé une échappatoire. CLIQUEZ ICI.

L’organisme Les Amis de la santé mentale a aidé 1280 résidents de l’Ouest-de-l’Île en 2011

Au moins un Canadien sur cinq souffrira d’un problème de santé mentale au cours de sa vie, mais la plupart continueront de souffrir sans demander de l’aide, et ce, en raison de la gêne et de la honte qu’ils éprouvent par rapport à leur situation. CLIQUEZ ICI pour lire toute l’histoire.

VOBOC « Vous Offrir du Bonheur pour Oublier votre Cancer » redonne espoir à 1 600 patients à l’échelle locale

Des sacs à dos contenant un pyjama, une casquette de baseball, des bons cadeaux, une trousse d’information et d’autres outils qui dessinent un sourire sur le visage de nombreux adolescents et jeunes adultes de l’Ouest-de-l’Île qui doivent se soumettre à leur première thérapie de cancer. CLIQUEZ ICI pour lire toute l’histoire.