Le projet LOVE : Vivre sans violence (LOVE) grâce aux arts médiatiques

Le fait de grandir dans une famille moyenne de la banlieue n’a pas protégé Jen, une adolescente de 15 ans, de la violence. Comme bien des jeunes, elle a subi de l’intimidation dès son plus jeune âge. Les enfants demeurent sans défense devant les injures, les provocations et les insultes et souvent la seule façon de cesser d’être une victime est de recourir à la violence physique. Mais Jen a eu de la chance. Grâce à Frank Caracciolo du projet LOVE chargé du programme d’arts médiatiques à l’école, elle a trouvé une échappatoire. CLIQUEZ ICI.